Mes 4 meilleurs spots photo
du Costa Rica

Le Costa Rica est un pays magnifique, un Eden verdoyant foisonnant de vie animale. Il abrite plus de 6% de la biodiversité terrestre sur un territoire relativement petit. Ses écosystèmes sont riches et variés, et les infrastructures touristiques sont adaptées aux photographes de tous niveaux afin de capturer des images uniques et saisissantes. Que vous soyez un amateur ou un professionnel, vous trouverez au Costa Rica de nombreux spots incroyables pour réaliser de superbes photos d’animaux sauvages.

Maxime Aliaga

Un paradis pour la photo animalière

Depuis plus de 15 ans, je parcours régulièrement le Costa Rica, fasciné par sa faune sauvage tropicale. J’ai commencé par y étudier les oiseaux avec des scientifiques étranger pendant plusieurs années. Cela m’a permis de découvrir le pays en profondeur et d’accumuler des connaissances sur sa faune sauvage. Le Costa Rica est pour moi un des plus beaux pays pour photographier la faune. Il y a beaucoup d’animaux et il est relativement facile de les approcher pour les prendre en photo.

Aujourd’hui photographe professionnel, j’y guide des séjours de photos nature via l’agence Objectif-Nature. Je partage mon expérience en petit groupe dans mes endroits préférés pour photographier la nature resplendissante de ce pays. J’ai donc décider de partager avec vous dans cet article mes 5 meilleurs spot pour photographier la faune au Costa Rica.

1 - Le Parc National de Manuel Antonio

Le parc national Manuel Antonio au Costa Rica, situé sur la côte pacifique, est l’un des endroits les plus photogéniques au monde. Avec ses plages de sable blanc, ses falaises escarpées et sa végétation luxuriante, il offre un décor naturel incroyable pour les amateurs de photographie.

Parc national de manuel antonio- costa rica - Voyage photo au costa rica
Plage sauvage du parc national de Manuel Antonio au Costa Rica

Le parc Manuel Antonio est un lieu hybride, idéal pour se détendre sur les superbes plages tout en profitant des sentiers bien aménagés pour marcher dans la forêt et observer les animaux sauvages. Malgré sa réputation de haut lieu touristique avec une grande fréquentation, le parc a beaucoup à offrir pour la photographie animalière. Il est particulièrement connu pour ses primates tels que les singes capucins, les singes écureuils et les paresseux qui sont fréquemment observés et offrent de belles opportunités pour la photographie. Le parc abrite également de nombreux lézards et oiseaux.

Pour maximiser vos chances de faire de belles images, je vous conseille d’y aller à l’ouverture, tôt le matin et de faire les sentiers faciles d’accès parcourant la forêt. Vous pourrez ainsi profiter d’une nature luxuriante et faire de très belles images avec une belle proximité avec les animaux sauvages. Vous aurez également accès à de jolis points de vue sur le littoral où la forêt tropicale vient se jeter dans l’océan.

Si vous décidez de vous baigner dans l’océan, prenez garde aux bandits locaux, les ratons laveurs, qui n’hésiteront pas à fouiller dans vos sacs.

2 - La région de Puerto Viejo de Sarapiqui

La région de Sarapiqui au Costa Rica, située sur le versant caraïbe, est un véritable paradis pour les amateurs de photographie animalière. Bien que ne disposant pas de plages de sable blanc ou de volcans sulfureux, la région est marquée par le rio Sarapiqui qui arpente la forêt luxuriante et offre un paysage unique.

Singe hurleur du Costa Rica
Singe hurleur du Costa Rica

La région de Sarapiqui est réputée pour ses nombreuses espèces animales liées aux forêts tropicales humides. Elle est particulièrement connue des herpétologues du monde entier pour la grande quantité et diversité de reptiles et d’amphibiens qui y habitent. C’est le royaume des grenouilles ! La star locale est la fameuse rainette aux yeux rouges (Agalychnis callidryas), mais vous trouverez également ici deux espèces de Dendrobates en quantité (Dendrobate auratus et Oophaga pumilio) ainsi que plusieurs autres familles de grenouilles, dont mes préférées, les fantasmatiques grenouilles de verre.

Pour explorer la région et faire des photos, vous pourrez vous rendre dans certains lodges prestigieux bien connus de la région qui disposent de leur propre forêt avec de beaux sentiers. Beaucoup d’entre eux ont même des points d’eau pour attirer les amphibiens et des mangeoires pour attirer les oiseaux colorés. Personnellement, j’aime bien loger au Selva Verde Lodge ou à la station biologique de la Selva qui possèdent tous les deux de très belles forêts. Je vais également souvent chez Dave and Dave Costa Rica Nature Park ou un très beau jardin est aménagé spécialement pour la photographie animalière. Tenu par un père et son fils, l’ambiance y est très chaleureuse et c’est un lieu idéal pour faire de superbes images de colibris et d’autres oiseaux en tout genre.

3 - Le serro de la muerte

Le Costa Rica, malgré sa petite taille, abrite un grand nombre d’écosystèmes différents. Au centre du pays, dans la cordillère de Talamanca, se trouvent les forêts de montagne du Parc National Los Quetzales et du Cerro de la Muerte. J’adore l’ambiance qui règne dans ces montagnes, où les nuages enveloppent la forêt luxuriante recouverte de mousse et de plantes épiphytes. L’altitude varie entre 1300m et 3200m, point culminant de la cordillère, il peut faire parfois froid et humide. Les animaux trouvent ici un biotope très particulier et beaucoup d’entre eux ne se trouvent nulle part ailleurs.

Forêt de nuage costa rica - voyage photo nature Maxime Aliaga
Forêt de nuage

Le roi de ce territoire et l’animal le plus prisé par les photographes est bien évidemment le Quetzal resplendissant (Pharomachrus mocinno). Sans doute l’un des plus beaux oiseaux au monde, il est le symbole du Guatemala et a alimenté de nombreuses légendes. Il ne se trouve que dans les forêts de nuages à partir de 1500m et se nourrit principalement d’un petit avocat qui pousse sur un arbre local. C’est donc ici, au Costa Rica, qu’il sera le plus facile à observer et à photographier.

Quetzal resplendissant (Pharomachrus mocinno)
Quetzal resplendissant (Pharomachrus mocinno)

Les guides locaux les connaissent bien et feront tout leur possible pour vous permettre de les voir. Un téléobjectif sera de rigueur pour arriver à capturer en image la beauté de cet oiseau unique. La meilleure époque pour les photographier est entre avril et juin, pendant la période de reproduction. Le mâle et la femelle se relaient au nid, souvent dans une cavité à l’intérieur d’un arbre, pour couver et nourrir ensuite les petits. A bonne distance, vous pourrez ainsi faire de belles images sans les déranger.

En fonction du lodge que vous choisissez, vous pourrez également photographier d’autres oiseaux, notamment différentes espèces de colibris inféodés à ces zones montagneuses, comme le magnifique Colibri Insigne (Panterpe insignis). Vous pourrez également profiter de ces belles ambiances brumeuses pour faire de belles photos de paysages.

4 - Le Parc National de Corcovado

Le Parc National de Corcovado au Costa Rica est l’un des joyaux de la biodiversité en Amérique centrale. Je pense que c’est mon endroit préféré sur terre. Une jungle luxuriante peuplé d’animaux incroyables, bordée par des plages sauvages à perte de vue. Un vrai paradis tropicale préservé, véritable refuge pour les primates en tout genre, les oiseaux de toutes les couleurs, ou encore certains félins comme le jaguar et le puma qui fréquentent la zone.

Parc national de corcovado au costa rica - Photo de nature Maxime Aliaga
Plage du parc national de corcovado au costa rica

Cette réserve naturelle de plus de 42 000ha est située sur la péninsule d’Osa, sur la côte pacifique du Costa Rica. Elle est entourée par les eaux cristallines de la mer du Golfe Dulce et l’océan pacifique. Pour y accéder, vous pouvez prendre un bateau à Bahia Drake ou marcher 20 km depuis le sud de la péninsule. Ces deux options vous mèneront au point de contrôle du parc national appelé La Sirena.  Cette base d’exploration du parc offre le gite et le couvert aux visiteurs de plus en plus nombreux. Vous serez au cœur d’une forêt luxuriante peuplé par d’innombrables animaux sauvages.

L’idéale est d’y rester au moins deux jours avec un guide pour profiter pleinement de la forêt et ses trésors biologiques. J’en connais de très bons, je vous conseil de passer par l’agence Surcostours car ce sont de très bons guides naturalistes, très attentionnés et passionnés par leur travail. Je vous conseil de privilégier un matériel photo relativement léger car ici il faut un peu marcher pour explorer les environs et approcher les animaux. Pour ma part le zoom téléobjectif Canon RF100-500mm est idéal et si vous avez un objectif macro c’est aussi très pratique.

Tapir de baird - Parc national de corcovado - Costa Rica - Photo nature de maxime aliaga
Le Tapir de baird est très facile à observer dans le parc national de corcovado.

Le Costa Rica est un véritable paradis pour les photographes, offrant de nombreuses opportunités pour capturer des images étonnantes de sa faune incroyable. Dans cet article, je partage quelques-uns de mes spots préférés pour capturer des photos époustouflantes des animaux du pays, mais il y en a des centaines d’autres à découvrir.

En tant que guide expérimenté et expert en voyage, j’ai des endroits secrets que je ne partage qu’avec mes clients. Si vous êtes intéressé pour partir avec moi, je les accompagne en général en avril, quand la météo est idéale. Lors de ces voyages, je partage toutes mes connaissances sur la flore et la faune locales, ainsi que mes astuces pour prendre de belles photos dans l’environnement tropical, qui est une de mes spécialités.

Pour ceux qui préfèrent organiser leur propre voyage, je recommande d’explorer autant d’écosystèmes que possible et de faire attention à vos choix d’hébergement et de guide. Que vous partiez avec moi ou en solo, préparez-vous pour une aventure inoubliable pour capturer la beauté de la faune du Costa Rica!

Encore plus d'images

voyage photo au costa rica

Découvrez quelques une de mes plus belles images prisent depuis 10 ans au Costa Rica.

Partez avec moi !

Safari photo pantanal

Je vous emmène pendant 14 jours pour photographier la faune sauvage dans les plus beaux endroits du pays.

Décorez votre intérieur

Tirage d'art - photo nature

Je vous propose des tirages d’art uniques en série limités livrez chez vous pour décorer votre intérieur.

Image
Maxime Aliaga
Photographe de nature
Je suis photographe de nature professionnel, je publie mes articles sur la faune sauvage et sa conservation dans la presse et différent média. Plus qu'un artiste je suis un messager, un témoin privilégié de la nature sauvage et je m’efforce par mon travail de partager sa beauté, sa nécessité et ses enjeux de conservation.
Comments
Share
Max Aliaga

0
    0
    Panier
    Votre panier est videReturn to Shop